Plus de Nature et moins de chimie !

Quelques Infos sur les labels 

Bercé aux scandales sur le Rana Plaza, aux vidéos chocs et au Green Washing, vous n'êtes plus crédule et ne croyez que ce qui sort de la bouche de UFC que choisir concernant les textiles.

Difficile donc de vous convaincre même avec un t-shirt commerce équitable de couleur verte, labellisé bio et étiqueté «sauver la planète». On pense que de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités et que de bons choix impliquent de bonnes informations.

Tour d'horizon d'écolabels de la mode éthique, de son impact sur l'environnement aux producteurs locaux. Voyons voir ce qu'un label écologique du prêt-à-porter proposent pour vous aider à consommer responsable... 

 

gots

GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARD (GOTS), la référence du textile biologique

Le référentiel Global Organic Textile Standard (GOTS) est la référence en termes de textiles biologiques.

Si les labels textiles étaient un jeu-vidéo, le label GOTS serait le BOSS de FIN ! Reconnu mondialement, le label global organic textile standards vise à harmoniser les normes relatives au secteur du textile depuis 2008. En général, la réputation de son cahier des charges le précède car il est le plus complet de tous les écolabels textiles pour :

  • Le coton,
  • La laine,
  • La soie,
  • Le chanvre.

Ce label englobe des exigences environnementales, sociales, sur la qualité du textile et vis à vis de la toxicité.

Il certifie en somme :

  • L'origine biologique des textiles,
  • Des procédés de productions socialement responsables et respectueux de l’environnement que ce soit pour :
    • La récolte des matières premières comme le coton,
    • La fabrication, confection et le tissage des vêtements,
    • L’étiquetage des produits textiles.

Exigences environnementales

Pour préserver la planète, beaucoup de produits chimiques doivent être exclus du processus de production par les entreprises, marques, et créateurs, et remplacés par des produits écologiques. C’est pourquoi, le label environnemental GOTS interdit :

  • Les métaux lourds dans leur ensemble,
  • Les perturbateurs endocriniens,
  • Les produits ignifuges bromés ou chlorés,
  • Les organismes génétiquement modifiés ou OGM,
  • La nanotechnologie,
  • Les substances cancérigènes,
  • Le PVC,
  • Le nickel,
  • Le chrome,
  • Les méthodes d’impression utilisant des solvants aromatiques,
  • Les méthodes d’impression plastisol utilisant des phtalates et PVC.

Pour ce qui est des substances chimiques inévitables, l'écolabel fait des concessions sans toutefois se plier à la loi du marché. Pour ainsi dire, la certification GOTS cherchent à limiter leur usage avec des mesures comme pour :

  • L’arrosage des cultures de coton qui doit être raisonné,
  • Les eaux usées qui doivent être assainies dans une station d’épuration,
  • Les emballages qui doivent être recyclables.

Le label GOTS a également des exigences sur la production des fibres textiles : 

  • La certification biologique des fibres basée sur des normes nationales ou internationales.
  • Un produit textile détenant l'étiquette GOTS "biologique" doit contenir au moins 95 % de fibres biologiques certifiées. Pour un produit avec l'étiquette « composé de fibres biologiques », il faut au minimum 70 % de fibres biologiques certifiées.

Exigences sociales

Pour protéger l’humain tout autant que Dame Nature, le label est formel sur l’interdiction :

  • Du travail forcé,
  • Du travail des enfants,
  • De la discrimination.
  • Du traitement brutal et inhumain des employés.

Il insiste aussi pour que les entreprises du secteur textile prennent en compte les recommandations de l’OIT (Organisation Internationale du Travail) avec notamment le droit à :

  • L’organisation et aux négociations collectives,
  • Des conditions correctes de sécurité et d’hygiène,
  • Un salaire décent, l’interdiction d’horaires de travail excessifs, et une rémunération égale entre les travailleurs.
  • Une régularisation des emplois.

Exigences de qualité

Après l’environnement et les producteurs, c’est le consommateur qui n’est pas lésé puisque le produit finis - que ce soit un t-shirt ou un drap - doit répondre à des exigences en termes de qualités techniques. Par conséquent, GOTS mise sur des produits à longue durée de vie avec un accent sur des valeurs de résistance :

  • Au frottement,
  • A la transpiration,
  • Des couleurs,
  • Au lavage,
  • Au rétrécissement.

Contrôle des mesures

Pour faire appliquer ses mesures, le label privilégie un contrôle régulier et rigoureux des produits. Tous les opérateurs, depuis les opérations post-récolte jusqu'à la confection ainsi que les commerçants doivent se soumettre à un cycle d'inspection annuel sur site et doivent détenir un certificat GOTS opérationnel relatif à la production / au commerce de textiles à certifier.

Ainsi, il ne laisse aucune chance aux résidus indésirables qui peuvent s’être immiscés dans la confection des textiles que ce soit :

  • Dans les matières premières,
  • Les produits intermédiaires,
  • Les produits textiles finis,
  • Les accessoires.

L’avis sur le label GOTS

Le label GOTS est un gage de confiance et ne s’apparente en aucun cas à ce qu’on surnomme désormais du “Green Washing” qui vise à faire croire que les produits sont bio alors qu’ils n’en ont que la couleur verte.

 

oeko tex label

OEKO-TEX 100, assurance de qualité des textiles écologiques

Le STANDARD 100 by OEKO-TEX® offre une assurance au consommateur sur la qualité des vêtements qu'il achète.

Introduit en 1992 en Allemagne par l’Association Internationale pour la Recherche et l’Essai des Textiles Écologiques, le label textile OEKO-TEX a pour objectif de garantir l’absence de produits toxiques, pour le corps et pour l’environnement.

Précurseur dans le domaine, il n’existait (à l’époque) aucun label reconnu et validé par l’ensemble des acteurs du marché de la mode qui garantissait des “textiles propres” sans aucun ajout de substances nocives, indésirables et dangereuses pour la santé du consommateur.

Les règles à respecter en termes de critères écologiques spécifiques sont nombreuses et vérifiées par une institution suisse indépendante pour proposer des vêtements sans résidus toxiques. Tout d’abord, la certification Oeko Tex standard 100 interdit :

  • Les métaux lourds sont exclus dans le traitement du tissu,
  • Les colorants allergènes ou azoïques (cancérigènes),
  • L’utilisation de phtalates et benzène.

Puis, elle régule l’utilisation de certains produits :

  • La valeur limite de pesticides autorisés,
  • La valeur PH du produit doit être compatible avec les peaux sensibles,
  • Le seuil réglementaire de substances polluantes, cancérigènes et allergènes - qu’il s’agisse des colorants ou des textiles - ne peut être dépassé,
  • Les processus d’économie de l’énergie doivent s’inscrire dans la confection des textiles.

Aujourd’hui établi comme un système international de contrôle et de certification - pour les professionnels comme les consommateurs - ce label contrôle :

  • Les textiles bruts,
  • Semi-finis,
  • Finis comme les textiles d’ameublement.

Les produits textiles qui peuvent être certifiés “Confiance textile” par ce label sont :

  • Les fils,
  • Les tissus,
  • Les tricots bruts et colorés/finis,
  • Les accessoires : boutons, fermetures éclairs, fils à coudre ou étiquettes,
  • Les articles de confection :
    • Le prêt-à-porter et vêtements de tous types,
    • Le linge de maison,
  • Les articles de ménage en textile :
    • Linge de lit,
    • Tissus éponge.

Un label d’ordre sanitaire, pas environnemental ni social

Très présent sur divers textiles, ce label ne garantit en aucun cas que la confection des vêtements s’est déroulée en utilisant une fibre bio issue de l’agriculture biologique. Ainsi, on peut par exemple trouver du tissu synthétique en polyester certifié Oeko Tex et donc polluant en tête de chaîne de fabrication.

L’avis sur le label OEKO-TEX 100

C’est donc un label fiable qui apporte un gage de confiance en termes de préservation de la santé pour réduire les risques d’allergies et d’irritations de la peau mais qui peut, parfois, être laxiste en termes d’écologie. A noter que cette certification ne s’adresse qu’aux produits textiles et non aux produits finis qui peuvent parfois faire partie d’un ensemble.

sources : https://dreamact.eu/fr/blog/article/25/vetement-got-labels

Pour préserver la planète, beaucoup de produits chimiques doivent être exclus du processus de production par les entreprises, les marques et les créateurs et remplacés par des produits écologiques. C’est pourquoi, le label environnemental GOTS et OEKO-TEX interdisent :

  • Les métaux lourds dans leur ensemble,
  • Les perturbateurs endocriniens,
  • Les produits ignifuges bromés ou chlorés,
  • Les organismes génétiquement modifiés ou OGM,
  • Les substances cancérigènes,
  • La nanotechnologie,
  • Le PVC,
  • Le nickel,
  • Le chrome VI,
  • Alkyphenols
  • Phtalate
  • Halogenated flame retardants
  • PFC
  • Les méthodes d’impression utilisant des solvants aromatiques,
  • Les méthodes d’impression plastisol utilisant des phtalates et PVC.

plus de détails ici : 

https://global-standard.org/images/resource-library/documents/standard-and-manual/GOTS_Standard_5.0_French.pdf

https://afirm-group.com/wp-content/uploads/2022/02/2022_AFIRM_RSL_2022_02161.pdf

 

Et si on remettait du bon sens dans l’univers de la mode ?

© Pangolin. Tous droits réservés
Développé par Antidotcom & Design.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScriptReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.